DU PAIN ET DES JEUX!

Salut, c’est quoi le MMA ?

Petit rappel pour les novices, le MMA, qui signifie Mixed Martial Arts (Arts Martiaux Mixtes), est une discipline qui associe les techniques de plusieurs sports de combats et arts martiaux comme par exemple la lutte, le jiu-jitsu et la boxe. Il permet donc aux combattants d’utiliser les coups de pied, de poing, de coude et de genou, ainsi que de faire du corps à corps et des prises au sol. Les rencontres ont lieu dans une cage grillagée à 8 cotés, plus communément appelée « l’Octogone » ou « la Cage ».

Originaire des Etats-Unis, le MMA se popularise grâce à la création, en 1993, de l’UFC (Ultimate Fighting Championship), ligue emblématique – et aujourd’hui puissant empire financier – qui organise les premiers combats. D’une violence rare (lors de la toute première rencontre de l’histoire de l’UFC, l’un des combattants, suite à un coup de pied en pleine bouche, va voir une de ses dents s’envoler entre les grilles de la cage après seulement quelques secondes d’affrontement) et aux règles presque inexistantes (il est seulement interdit de mordre, de frapper les yeux et les parties. Tout le reste est autorisé !), cette nouvelle discipline rencontre un rapide succès et s’étend dans le monde entier.

Mais pourquoi tant de vagues… ?

En France, c’est une autre histoire. Non pas que les amateurs de ce type de combat ne soient pas au rendez-vous, mais plutôt que l’État ait décidé de s’en mêler. En effet, la France est, avec la Norvège, le dernier pays au Monde à interdire ce type de rencontre. On pourrait s’interroger : si tout le monde autorise le MMA, pourquoi pas la France ?

Tandis que certains s’attardent sur l’agilité, la rapidité et la puissance des combattants, ainsi que sur la richesse et la diversité technique de cette exigeante discipline, d’autres n’y voient que violence et vulgarité. Plusieurs aspects du MMA peuvent en effet choquer, du moins interpeller.

L’un des premiers points de discorde concerne le fait qu’il est autorisé de porter des coups à un combattant au sol, posant entre autre la question du respect des valeurs morales. Ceci a d’ailleurs été fatal à un combattant portugais en avril 2016, décédé d’un traumatisme crânien suite à un combat, malgré une intervention chirurgicale. Dans ce cas précis, le combattant était au sol et son adversaire continuait à le frapper au visage, l’arbitre ne mettant pas fin à l’affrontement. Malheureusement, il semblerait que cela ne soit pas un cas isolé. Les questions suivantes se posent alors : est-il acceptable de continuer à frapper un adversaire qui a déjà un genou à terre ? Pourquoi l’arbitre n’a pas arrêté le combat plus tôt ? Quand l’arbitre est-il supposé stopper l’affrontement ? Cela ne serait-il pas trop subjectif, et donc potentiellement dangereux ?

Il n’est pas rare de voir circuler sur les réseaux sociaux des vidéos de combats particulièrement violents au cours desquels les combattants sont intégralement recouverts de sang, le visage et le corps éprouvés et tuméfiés. C’est à se demander si nous ne serions pas en train de remettre au goût du jour une version plus soft, ou en tout cas moins funeste, des combats de gladiateurs de la Rome antique. Le MMA, l’exutoire du 21ème siècle ?

MMA

Les pesées font, elles aussi, parler d’elles : non seulement parce qu’elles sont effectuées la veille du combat (l’intérêt premier de la pesée étant d’assurer le respect de la catégorie de poids des combattants juste avant de débuter l’affrontement), mais aussi parce qu’elles subissent de plus en plus une mise en scène (parfois grotesque) avec à la clé fausses embrouilles et fausses bagarres évitées de justesse par un staff mi-vigile mi-acteur.

Heureusement, certains participants font parfois preuve d’humour, à l’instar de Jon Jones et Anthony Johnson qui avaient fait croire à une fausse altercation lors de la pesée pour piéger le président de l’UFC, Dana White (la vidéo ici). On salue l’état d’esprit de ces deux combattants mi-lourds qui, avant d’avoir à s’affronter comme des bêtes dans l’Octogone, préparent ensemble des blagues potaches puis se félicitent du résultat à grand coup de tapes dans le dos, de complicité et de sourires.

Et vous, quel est votre avis sur la question? Pensez-vous que le MMA, c’est ce que le porno est au 7ème art et ce que McDonalds est à la gastronomie ? Ou bien pensez-vous qu’il faille davantage se concentrer sur l’aspect technique de ce sport et sur les prouesses réalisées par certains combattants, capables de maitriser parfaitement plusieurs disciplines ?

 Enfin, êtes-vous pour ou contre la légalisation du MMA en France ?

Bon débat 😉

Retrouvez tous nos équipements de sports de combat/arts martiaux/musculation/fitness et vêtements de sport/activewear sur www.hona-shop.com !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *