TOUT SAVOIR SUR LE STRETCHING

Le stretching, c’est quoi ?

Le stretching est une gymnastique basée sur des étirements des fibres musculaires. Le stretching permet de retrouver sa souplesse ou de la développer davantage.

Pourquoi ?

Le stretching est un excellent moyen de travailler votre souplesse. D’une façon générale, une bonne souplesse vous permet d’améliorer votre posture, votre mobilité et votre coordination musculaire, tout en diminuant le risque de blessures et de douleurs musculaires.

Comment ?

Deux solutions s’offrent à vous :

– Vous appréciez vous étirer après votre séance : dans ce cas, privilégiez des mouvements doux, en tenant la position sans forcer, sans douleur ressentie et ce pendant vingt secondes maximum.

Voici quelques vidéos qui pourront vous guider et vous accompagner :

– Vous souhaitez développer votre souplesse (au niveau du dos, des jambes…) : dans ce cas, optez pour une à plusieurs séances de stretching dans la semaine, en essayant de les planifier sur des journées sans autre pratique sportive. Le but étant la performance, cette séance de stretching, ça va être du sport ! Et contrairement au « stretching relaxation », vous devrez forcer et vous dépasser.

Quelques exemple en vidéo :

Nous vous conseillons de vous étirer dans une pièce bien chauffée.

N’oubliez pas votre respiration. On ne travaille pas en apnée ! On expire toujours dans la phase difficile du mouvement.

Pour le réveil musculaire (comme pour le retour au calme), le yoga est un très bon outil !! Voici une excellente vidéo pour un réveil en douceur :

Quand ?

Idéalement, le stretching est à pratiquer en dehors des entrainements. Profitez de votre jour off, celui où vous ne faites pas de sport, ou alors bien avant ou bien après votre séance (prévoyez au moins 3h). Si vous souhaitez ajouter une petite séance de stretching à la fin de votre séance de sport, pensez à ne pas forcer et à travailler plus sur la détente que la performance et le gain de souplesse.

Vous pouvez également utiliser les mouvements de stretching pour vous réveiller mais dans ce cas, optez pour la recherche du réveil musculaire et pas la performance de souplesse.

Au sujet des étirements avant le sport, il faut distinguer deux types de sportifs :

– Si vous êtes un sportif de haut niveau ou en préparation d’une compétition, les étirements avant le sport sont déconseillés car ils nuiraient aux performances

– Si vous êtes un sportif occasionnel, vous pouvez vous étirez légèrement à l’aide de mouvements actifs avant votre séance à condition d’avoir échauffés vos muscles au préalable. En effet, un muscle froid étant moins flexible qu’un muscle chaud, vous augmentez le risque de blessure.

Après votre séance de sport, les étirements permettent de détendre et relaxer les muscles sollicités pendant l’effort, à condition d’opter pour des exercices dits « passifs » (tenir une position sans bouger, sans excéder quinze à vingt secondes dans la position).

Un point essentiel à retenir : ne forcez jamais sur vos muscles. Vous ne devez ressentir aucune douleur pendant vos étirements. Soyez doux, ne travaillez jamais en rebond, pensez à bien respirer et étirez-vous de façon progressive !

Retrouvez tous nos équipements de sports de combat/arts martiaux/musculation et vêtements de sport/activewear sur www.hona-shop.com !

Katell LORAND, professeur de boxe.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *