AVOIR UNE BONNE GARDE EN BOXE

Lorsque l’on débute en boxe, on pense souvent aux coups que l’on va apprendre, mais il ne faut pas négliger l’essentiel : se protéger. C’est ce que l’on appelle « la garde ».

Avoir une bonne garde est donc important, car cela permettra d’éviter au maximum les coups de votre adversaire, ou tout du moins, de ne pas les ressentir vraiment. Vous pourrez alors à votre tour donnez les coups nécessaires.

 

Les bases de la garde en boxe : protéger la tête et les côtés du buste

Tout d’abord, sachez que la partie la plus faible du corps reste la tête, ainsi, c’est elle qu’il va falloir protéger en priorité. Pour cela, placez vos mains bien hautes au niveau de votre visage.
Vos coudes doivent être rentrés, c’est-à-dire placés tout contre les flancs. Attention, si vous les écartez, vous prenez le risque que votre adversaire place un crochet ou un middle dans vos côtes.

Dans cette position, vous protégez donc votre tête, et votre buste sur la longueur de la partie supérieure de vos bras. Toutefois, cela n’est pas suffisant, car dans la partie inférieure de votre buste se trouve des organes très sensible. Sur la droite, vous avez notamment le foie, et un coup à cet endroit va vous couper la respiration et donc vous mettre KO.
Aussi, pour protéger la partie basse du buste, veillez à arrondir légèrement votre dos et à rentrer la tête, de façon à ce que la partie supérieure de vos bras protège également la seconde moitié de votre buste.

Même si vous n’êtes pas dans une position de garde pour protéger la partie inférieure de votre buste, pensez à bien rentrer le menton. En effet, ce dernier est souvent une cible privilégiée par les boxeurs pour mettre leurs adversaires KO.

 

Optimiser sa garde en boxe : protéger les autres parties du corps

Une bonne garde en boxe permet de protéger une grande partie de votre corps. Ainsi, en gardant la position de base, mains bien hautes, coudes et menton rentrés, vous pouvez protéger aussi d’autres parties du corps.

Il vous suffit de faire quelques mouvements légers pour modifier votre garde en fonction des coups amenés par votre adversaire.

Ainsi, pour protéger votre thorax, il vous suffira de resserrer les coudes afin qu’ils se touchent. Votre zone pectorale est donc inaccessible pour votre adversaire.

Pour ce qui est de la sangle abdominale, celle-ci est protégée uniquement grâce à vos muscles abdominaux, il est donc important que vous fassiez les exercices nécessaires vous permettant d’avoir des abdominaux très renforcés. Nous reviendrons sur ce point lors d’un prochain article ! En attendant, vous trouverez des outils de renforcement des abdominaux juste ici.

 

Autres conseils

Avoir une bonne garde c’est bien, la conserver c’est mieux. En effet, si en début de combat, les boxeurs font attention à leur garde, ils ne conservent pas l’effort jusqu’au bout, et c’est là que le risque de perdre le combat augmente.

Veillez à revenir en garde après chaque coup que vous donnez. En effet, il y a tout de même de fortes probabilités que votre adversaire réagisse après que vous lui ayez porté un coup, donc il est préférable de se protéger de son retour.

Même si en position de bonne garde vous avez les mains devant la tête, il faut bien entendu avoir un champ de vision relativement dégagé et toujours garder un œil sur votre adversaire afin d’anticiper ses mouvements et d’adapter votre position de garde pour vous protéger efficacement.

Bon entrainement à Tous !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *